Bonne année !

Je sais, je sais, cela fait maintenant un bon bout de temps que je n’ai pas écrit.

Je dois bien avouer que je n’avais pas la temps, ni le moral pour écrire et j’avais la sensation de n’avoir rien à raconter. Vous est-il déjà arrivé de commencer quelque chose et de ne jamais le finir parce que vous avez l’impression que c’est de la m*rde ? Le manque d’inspiration peut être terrible.img_1853

Mais je reviens cette année pour vous souhaiter le meilleur. Avez-vous passé une bonne fin d’année 2016 ? Avez-vous profité de vos amis et de votre famille ?

Pour ma part, j’ai bien profité de ma famille. Ils sont descendus pour Noël et la deuxième semaine des vacances, je suis partie une semaine au ski avec eux et nous y avons fêté le Nouvel An. Et vous ? Qu’avez vous fait pour le Nouvel An ? Avez-vous bien fait la fête ? Ou alors avez-vous passé un Nouvel An plutôt cozy ?

Avec quelques jours de retard, je fais mon bilan de 2016.

Personnellement, je pense que 2016 a été une année plus que surprenante et enrichissante. 2016 n’a pas très bien commencé puisque comme 2015, 2014 et 2013, elle a commencé par les partiels du premier semestre: cadeau de l’université pour vous souhaiter une bonne année, ou j’ai bien sûr lamentablement échoué. Oui, car les partiels après les vacances de Noël, c’est l’horreur, je dirai même que c’est LE moment de l’année ou tu testes ton talent, ce qui, la plupart du temps ne marche pas. Bref, vous vous en doutez, je n’ai pas eu mon premier semestre. Et je dois bien avouer que ça m’a mis un coup au moral et m’a motivé à me surpasser pour le deuxième semestre. Mais je vais être honnête, le deuxième (sixième) semestre a été le pire semestre de ma vie. Je crois que je n’ai jamais autant bossé de ma vie.

Le mois d’avril est arrivé et une des personnes que j’admire le plus au monde annonce un single solo avec cinq chansons et 4 meet up « ultra private » en Europe pour la rencontrer. Autant vous le dire tout de suite Twinkle was lost. Ni une, ni deux, j’ai tout fait pour avoir mon ticket d’entrée pour la rencontrer. (Quand je dis que j’ai tout fait, comprenez que j’ai passé 12h sur un site qui a crashé a essayé d’ajouter le ticket à ma corbeille). Bref, c’était difficile pour mes yeux, mais croyez moi, j’étais pas au bout de mes surprises pour cette année 2016. Mais je l’ai rencontrée en vrai, le 6 mai 2016 (en plein milieu de ma semaine de partiels, si si, mais c’était l’ascension), et en y repensant, cette journée n’a pas de prix. img_1942Le 31 octobre 2016, contrairement à tout le monde, je n’ai pas fêté Halloween. La personne que j’admire dont je parlais plus haut est le chanteur d’un groupe et le groupe a donc annoncé qu’il repartait en tournée au mois de mars 2017, et ce jour là, ils ont mis en vente des tickets « backstage » pour les rencontrer. Comme leur site crachent tout le temps, ils ont mis en place une file d’attente virtuelle et le site a ralenti à mort ce qui faisait que je n’ai pas pu entrer sur le site avant 4h du matin alors que j’attendais depuis 16h la veille. Mais grâce à mes amies, j’ai pu avoir tout ce que je voulais.

Et donc, on en vient au plus beau jour de ma vie, le 3 juin 2016, le jour ou j’ai été « libérééééée, délivréééééée ». Mais avant, je vais vous raconter une petite anecdote. Le 2 juin 2016, quelqu’un publie un message sur le mur Facebook de la promotion disant que les résultats sont en ligne. Ni une, ni deux, je vais voir, car normalement, les résultats devaient sortir le 3 juin. Et là, je vois que mes résultats ne sont pas en ligne, par contre, mon calendrier des examens, lui l’était, et je vois que je dois repasser mes deux semestres. Vous imaginez le drame ? Surtout quand je pensais avoir réussi et que je vois une liste de 18 épreuves à repasser ? (Ceux qui sont à l’université, dites moi que vous comprenez mon angoisse). Donc au début de l’après midi, ça va, et puis, j’ai eu le temps de cogiter et en fin d’après midi, ça ne va plus du tout. Et quand mon papa rentre du travail, il voit que ça ne va pas alors il appelle ma maman pour lui dire que je ne vais pas bien et ma maman m’appelle pour essayer de me remonter le moral, mais rien n’y fait, une Twinkle, reposant dans une flaque de larmes. Après ce coup de fil, j’ai relativisé et je me suis rassurée en me disant que peut être mon calendrier des examens étaient inscrit car je n’avais pas eu mon premier semestre. Donc, bref, la nuit passe et les résultats sont publiés le 3 juin 2016. Et là, BAM, le plus beau jour de ma vie, non seulement, j’ai validé mon semestre à 11,3 de moyenne, (pour mon université, c’est beaucoup), mais en plus j’ai compensé avec mon premier semestre, ce qui fait que j’ai validé ma licence. Ca a été une libération et j’ai donc pu profiter de mes 4 mois de vacances tranquillement.

Parallèlement aux partiels, et à la fin de la licence, il y a tous les dossiers de master à faire. Le calvaire et surtout beaucoup de stress. J’ai fait une petite dizaine de dossier avec, pour objectif, d’intégrer une université de Paris, mais je n’ai été prise nul part, sauf à l’IAE Savoie Mont Blanc. Au début, ça m’énervait un peu d’aller à Chambéry car je voulais aller dans une grande ville, mais finalement, je suis contente d’être là, l’ambiance est super et on fait plein de choses avec l’université (bénévolat de classe, séminaire, soirée de GALA, etc.) et puis, ce n’est que deux ans, je repousse mes projets d’aller à Paris de deux ans.10899986_10204463560901955_7659354151986086614_o

De plus, le fait d’être allée à l’IAE m’a ouvert les yeux sur certaines choses. Je suis quelqu’un de timide et je n’arrive pas à aller vers les autres et je pense toujours à ce que l’on va penser de moi. Mais je me suis rendue compte que les gens ne vont pas me manger et qu’il est plus que temps que je sorte de ma coquille et que je brise cette carapace.

Donc voilà, mon bilan pour 2016, ce fut une année riche en surprise et enrichissante.

Mais maintenant, assez parlé de 2016, parlons de 2017 et des résolutions !

Je pense que 2017 va déjà être une année de folie.

Cela faisait plusieurs années que je ne faisais plus de résolutions, car je ne les tenais jamais. Mais cette année, j’ai envie de reprendre ma vie en main. J’ai donc pris plusieurs résolutions. La première, qui est la plus importante, est de continuer à profiter de la vie, de commencer l’année en me disant que 2017 va (encore) être une année de folie ou plein de bonnes choses vont m’arriver. Ensuite, je veux être moins timide, ou du moins, aller plus vers les gens sans penser à ce qu’ils vont penser de moi. En plus, ça ne correspond pas avec ma philosophie de vie qui est « vis pour toi et fais ce qu’il te plaît ».

De plus, le mois de janvier et le mois de mars vont être de la folie. Le séminaire de promo, le bénévolat avec la classe, mon premier événement ainsi que les deux concerts prévus et peut être un troisième au mois d’avril. 2017 va encore tout surpasser.

Et vous, quelles sont vos résolutions ? Et quels sont vos projets ?

Je me répète mais je vous souhaite une excellente année 2017, je vous souhaite de profiter à fond de la vie, de l’année. Ne pensez pas aux regards des autres, la vie est trop courte pour penser à ce que les autres peuvent penser. Vivez pour vous. Faites ce qu’il vous plait de faire.

Je vous aime.

Twinkle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s